Auteur/autrice : LuNa


  • Caterpillar & Flatbed Trailer

    Wim Delvoye - Caterpillar & Flatbed Trailer
    Wim Delvoye, Caterpillar & Flatbed Trailer, 2003, Parc de sculpture Beaufort, Middelkerke-Westende, Belgique.

    Le Caterpillar de Wim Delvoye trône sur la digue de Middelkerke depuis 2003. L’exemplaire qui s’y trouve à présent n’est toutefois pas l’original. L’œuvre initiale a en effet déménagé en 2003 sur le site de Ground Zero à New York. Le Caterpillar actuel est là depuis 2004 et a reçu une extension spectaculaire en mai 2019 avec la semi-remorque plateau Flatbed Trailer. Ensemble, ces deux éléments forment une nouvelle œuvre imposante de 21 mètres de long. Caterpillar & Flatbed Trailer appartient à la série Caterpillars de 2002 de Wim Delvoye. Avec cette collection de machines de construction remarquables, l’artiste fusionne le passé et le présent. Dans cette œuvre, le tracteur à chenille symbolise l’ère moderne et les décors d’une église gothique évoquent le Moyen-Âge.


  • Un peu de tenue que diable !

    Un peu de tenue que diable !

    “Tu aimeras ton prochain comme toi-même”. Quand le Seigneur exige de nous ce violent exercice, le prochain devrait nous aider en se faisant aimable. L’hiver, passe encore, le froid oblige à la rigueur. Avec les chandails, on enfile quelques bonnes manières. La vasoconstriction stimule l’esprit de discipline : la discrétion, l’élégance parfois, une certaine honnêteté et le sens des principes sont les effets conjugués de l’aquilon du travail et des habitudes. Mais les premiers beaux jours du printemps mettent chez beaucoup ces réflexes en déroute. De surveillance de soi, plus de trace.

    (suite…)

  • Trois

    📚 « Trois » de Valérie Perrin paru en 2021 aux éditions Albin Michel : roman de l’amitié, de sa force et de ses failles ; celui des relations humaines, dans ce qu’elles ont de plus beau et de plus sombre ; celui des secrets, de leur nécessité et leurs conséquences…

    Note :

    Note : 4 sur 5.

  • Rencontre

    Je n’ajoute rien à la confidence de ce vieil homme triste rencontré par hasard dans un coin de cafétéria : « J’aime à faire brûler un cierge dans une église pour demander au bon Dieu que ce qui me reste de foi ne s’éteigne pas complètement. »


  • The story

    Brandi Carlile, The Story (Vidéo officielle)

  • Ce que le naïf sait

    Ce que le naïf sait

    Jamais on n’a été aussi incapable de faire aucune véritable révolution. Parce que jamais aucun monde n’a autant manqué de fraîcheur.

    Charles Péguy

    Péguy écrivait cela en 1905 à propos de la révolution sociale qu’il liait à la révolution morale et religieuse. Que dirait-il aujourd’hui où le manque de fraîcheur n’est plus seulement vécu, mais revendiqué ! Non contents d’être revenus de tout, nos contemporains se glorifient de leurs doutes. Ils sont fascinés par leur débâcle. Ils pratiquent une lucidité à sens unique, qui s’exerce sur les entraves et non sur les réussites, qui libère des engouements mais aussi des engagements. Ils sont lâches par conformité au néant. Ils hésitent à agir par crainte du ridicule.

    (suite…)

  • La vérité comme idole

    On se fait une idole de la vérité même, car la vérité hors de la charité n’est pas Dieu, et est son image et une idole qu’il ne faut point aimer ni adorer, et encore moins faut‑il aimer ou adorer son contraire, qui est le mensonge.

    Pascal, Pensées, numérotation Lafuma, n. 926.

  • Pendant l’élévation

    Pendant l'élévation
    Anna Boch, Pendant l’élévation, 1893, Mu.ZEE, Ostende, Belgique.

  • Être enfin un enfant

    Être enfin un enfant

    Rappelle-toi, cher Daniel, ce soir-là nous évoquions un ami commun parti trop tôt, trop vite et comme un silence nostalgique semblait vouloir accompagner le crépuscule tu m’as demandé autant par provocation que par curiosité : « Et toi, le chrétien, s’il ne te restait plus qu’un jour à vivre que ferais-tu ? »

    (suite…)

  • Une joie féroce

    📚 Une joie féroce de Sorj Chalandon chez Grasset : belle fable sur la maladie, sur le courage et la solidarité qu’elle suscite dans les vies de ceux qui en sont atteints. Beau et inspirant. ⭐⭐⭐⭐